Le Louvre invite un YouTubeur martiniquais à tourner dans son musée

Vues : 277

Il s’appelle Michael Roch et sur internet, il parle de littérature. Mais sur sa chaîne YouTube, La Brigade du Livre, créée il y a plus d’un an et qui totalise déjà 27 000 abonnés, il critique et conseille ses dernières lectures par le biais de son personnage : Kilke.

michael-roch

C’est dans le cadre d’un nouveau plan de communication autour du Musée du Louvre, afin de renouer le contact avec des publics plus jeunes et de renforcer sa présence sur internet, que Michael Roch a été invité à arpenter les galeries du Louvre le temps de deux vidéos.

En janvier 2016, le musée du Louvre avait déjà donné carte blanche à trois YouTubeurs, dont les chaînes partagent des millions d’abonnés, pour réaliser des vidéos sur le musée, ses œuvres, son histoire. Nota Bene (Histoire), Axolot (Curiosités du monde) et Le Fossoyeur de Films (Cinéma) avaient relevé le défi. Cet été, c’est au tour des Topovaures (Tops 5) et de la Brigade du Livre de présenter leur spécialité en lien avec le Louvre.

« C’est d’abord une belle reconnaissance » précise Michael Roch, « Le Louvre était à la recherche de vidéastes culturels, je leur ai proposé de travailler sur les œuvres du Louvre qui ont inspiré des romans, et vice-versa. C’est avec grand plaisir que j’ai participé à ce projet. »

Originaire des Antilles par sa mère, le vidéaste littéraire, aussi auteur de romans, s’est installé en Martinique à la fin de l’année dernière. « Je ne connaissais pas la culture antillaise. Ni moi, ni ma mère, n’avions pu revenir ici, c’était donc quelque chose qui me manquait, humainement parlant.  Je suis revenu ici pour découvrir tout ça. » À la question s’il compte repartir un jour, il répond catégoriquement « Il n’en est pour l’instant pas question ! ». Il compte bien développer sa chaîne, ainsi que la websérie qu’il réalise, avec les fabuleux paysages et les acteurs culturels de l’île.

Texte : Mickaël Léonce

Photo : La Brigade du Livre