Une carte interactive pour connaître la qualité des eaux de baignade en Martinique

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Qualité des eaux de baignade : Le ministère des Affaires Sociales et de la Santé référence sur une carte interactive les sites de baignades en mer et rivière de la Martinique. Ces sites sont classés en fonction de la qualité de leur eau : d’excellente qualité, de bonne qualité, de qualité suffisante, de qualité insuffisante voire interdiction de baignade.

Retrouvez toutes les informations sur la qualité des eaux de baignade en Martinique sur le site national « baignades.sante.gouv.fr » : (indiquez la commune de votre choix et la légende apparaitra comme ci-dessous pour la commune de grand-Rivière) 

Connaître la qualité de l’eau de baignade en eau de mer ou en eau douce est un moyen pour prévenir tout risque pour la santé des baigneurs.

Le suivi régulier de la qualité des eaux de baignade permet de connaître les impacts de divers rejets éventuels situés à l’amont du site et notamment d’apprécier les éventuels dysfonctionnements liés à l’assainissement d’eaux usées, aux rejets d’eaux pluviales souillées, etc, qui influenceraient la qualité de l’eau du site de baignade. Les connaissances ainsi acquises peuvent fournir une aide à la décision aux collectivités locales afin d’améliorer la maîtrise des causes des pollutions engendrées notamment par une mauvaise gestion des eaux usées domestiques.

Le contrôle sanitaire des eaux de baignade est mis en œuvre par les Agences régionales de santé (ARS) et demeure une préoccupation constante du ministère chargé de la santé. Ce ministère élabore la réglementation dans ce domaine sur la base de directives européennes.
Détermination des sites de baignade

Le contrôle sanitaire porte sur l’ensemble des zones accessibles au public où la baignade est habituellement pratiquée par un nombre important de baigneurs et qui n’ont pas fait l’objet d’un arrêté d’interdiction.

Les eaux de baignade, qu’elles soient aménagées ou non, sont recensées annuellement par les communes. Le recensement s’effectue avant le début de chaque saison balnéaire et prévoit de prendre en considération l’avis du public exprimé au cours de la saison précédente. A cette fin, des registres sont mis à la disposition du public en mairie.