Une enseignante d’une soixantaine d’années est portée disparue depuis mardi, à Fort de France.

Vues : 91

Francette Pierre-Emile, qui exerce au Couvent de Cluny, n’a plus donné signe de vie depuis qu’elle a quitté l’établissement mardi, en fin de matinée.

Âgée de 58 ans, mariée et mère de trois enfants, Francette Pierre-Emile est une jeune grand-mère sans histoire. Elle prévoyait d’ailleurs de partir en voyage en Métropole pendant les vacances de noël pour voir son petit-fils.

L’alerte disparition a été donnée par le mari de Francette, après que ce dernier eut tenté, en vain, de la joindre par téléphone.

Selon ses collègues, l’enseignante n’a jamais eu de comportement particulier.

Son véhicule a été retrouvé ouvert hier matin, mercredi, sur le parking d’un centre commercial, par un parent d’élève du couvent.

Une enquête est diligentée par la brigade de Gendarmerie afin d’élucider cette disparition qui inquiète énormément les collègues, mais surtout l’entourage de Francette.