Une journaliste choquée et humiliée, un inconnu l’embrasse contre son gré

Vues : 3695

Pendant un direct, Valérie-Micaela Bain, une journaliste de Radio-Canada a été perturbée pendant son reportage, en direct d’Osheaga. Un homme l’a embrassé de force malgré ses protestations au moment où la journaliste présentait la première journée du Festival de musique et arts Osheaga qui se déroule chaque année à Montréal au Québec

L’homme a eu le temps de lui poser un baiser rapide au même moment la présentatrice, d’un revers de main, a réussi à repousser les avances de ce gêneur. Choquée et révoltée, la journaliste aimerait retrouver l’imposteur.

Sur son compte Facebook, elle a publié un message pour dénoncer ce geste inacceptable : « À toi qui penses que tu peux entrer dans ma bulle et oser m’embrasser pendant que je suis en ondes, toi qui as osé penser que je ne réagirais pas; clairement, tu ne sais pas à qui tu as affaire […] Crains pas, j’ai confiance en le pouvoir des réseaux sociaux et de la police pour te retrouver. Tu ne m’embrasserais pas si tu me croisais dans la rue, ce n’est pas soudainement acceptable parce que je suis une femme devant une caméra en direct à la télé.»

La journaliste ne veut pas en rester là et demande que la justice soit saisie. La société Radio-Canada a publié une lettre de soutien à Valérie-Micaela Bain via le réseau social Facebook.

Depuis, la publication de Valérie-Micaela Bain est devenue virale, partagée plus de 3000 fois, la vidéo a été vue plus de 700 000 fois. Même si la journaliste a calmé les internautes indignés, elle espère retrouver son agresseur pour lui faire comprendre que : « Embrasser quelqu’un sans son consentement, c’est non. ».

https://www.facebook.com/ValerieMBain/videos/1401982569848775/

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Images facebook


1 commentaires :

Les commentaires sont fermés