Une martiniquaise décède aux urgences de l’hôpital Lariboisière après 12 heures d’attente


Publié dans : Actualites, France, Martinique
Mots clés :
hopital

Une martiniquaise est morte dans la nuit du 16 au 17 décembre aux urgences de l’hôpital Lariboisière, dans le 10ème arrondissement de Paris. Elle avait été amenée par les pompiers la veille. Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour comprendre ce décès « inexpliqué. »

Mais que s’est-il réellement passé aux urgences de l’hôpital Lariboisière entre lundi soir et mardi matin ? C’est ce que tentent de comprendre les proches et les compatriotes de cette patiente martiniquaise, retrouvée morte 12 heures après son admission. Un message a été publié sur les réseaux sociaux accompagné de la photo de la patiente décédée :

« Voici notre compatriote martiniquaise qui est restée 12 heures sur un brancard au urgence de lariboisière et d’après le médecin légiste elle serait décédée 3 heures après son arrivé dans le service . 
Tous en sachant qu’elle a été ramené pars les pompiers de Paris.  
Elle se prénomme Micheline Myrtyl, 
elle exercer la profession de pervenche a la mairie de Paris.  
L’hôpital veut se décharger de toute responsabilité envers le décès .
Il faudrait nous expliquer la prise en charge de cette patiente de son arrivée jusqu’à la fin parce que personne ne comprend ? »

Agée de 55 ans, cette patiente avait été emmenée aux urgences pour des maux de tête et de la fièvre a précisé un membre de l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf).

Dans un communiqué, l’hôpital a indiqué qu’une enquête a été ouverte par le parquet de Paris et confiée à la police judiciaire pour rechercher les « causes de la mort ».