Une mère condamnée pour avoir tué ses enfants avec du poison pour rat

Vues : 4698

Une femme de 25 ans reconnue coupable pour avoir mortellement empoisonné ses deux enfants a été condamnée aujourd’hui à 98 ans de prison. Tout cela s’est déroulé au Guyana. L’affaire a été relatée par le site Inews Guyana.

Hofoswana Awena Rutherford, 25 ans, a été condamnée pour homicide volontaire. Pour le juge, il s’agissait d’un meurtre car selon lui l’acte de la femme était prémédité. Le 15 mars dernier, Rutherford a été reconnu coupable de deux chefs d’accusation d’homicide volontaire. Elle a été reconnue coupable d’avoir donné à ses enfants, âgés de 1 an et 4 ans, deux moitiés d’une pastille de carbone qui ont causé leur mort le 27 mars 2014. Pendant le procès, Rutherford a soutenu qu’elle pensait acheter des comprimés contre la grippe pour eux.

La soeur de l’accusée, Monica Sealey, et son mari, Curt, qui ont tous deux témoigné qu’ils n’avaient jamais remarqué que les enfants souffraient de symptômes de rhume avant leur décès.

Apparemment, la jeune femme aurait essayé de se suicider par la suite en avalant les mêmes comprimés mais elle a été hospitalisée pendant plusieurs jours. Rutherford a soutenu qu’elle n’a jamais acheté de poison pour rat et que la police l’a traitée injustement.

Cependant, plusieurs témoins ont soutenu que Rutherford avait déclaré à plusieurs reprises qu’elle se sentait stressée, à cause de ses problèmes et qu’elle avait effectivement donné à ses enfants le dit poison.

Le Docteur Nehaul Singh, pathologiste du gouvernement, a confirmé que les enfants sont morts d’un empoisonnement aux pesticides en ingérant du phosphure d’aluminium, communément connu sous le nom de comprimés de carbone.

Crédits Photo : Inews Guyana


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *