Une nouvelle page Facebook sur la toile : celle de la Gendarmerie Outre-mer

Vues : 387

Le commandement de la gendarmerie outre-mer (CGOM), situé à Arcueil, est en charge de l’ensemble des forces de gendarmerie outre-mer et elle vient d’ouvrir sa page Facebook.

Créé le 15 juin 2018, l’un des premiers post relate la remise officielle du drapeau du CGOM par le directeur général de la gendarmerie nationale et la ministre des outre-mer, Annick Girardin.

Ci-dessus, revue des troupes par le général de corps d’armée Lambert Lucas, commandant la gendarmerie outre-mer accompagné du directeur général de la gendarmerie nationale

Ci-dessous le mot du général de corps d’armée Lambert LUCAS (Commandant la gendarmerie Outre-Mer) vous expliquant le fonctionnement de la page :

« Vous n’y trouverez pas, sauf exception, de post vantant les mérites pourtant éminents et reconnus du commandant de la gendarmerie outre-mer qui signe ce premier post.

De même, les excellentes pages Facebook des commandements de la gendarmerie outre-mer de Martinique, Guadeloupe, Guyane, Nouvelle Calédonie, La Réunion, Mayotte, Polynésie et Saint Pierre et Miquelon s’attachent déjà à vous faire découvrir le quotidien de cette gendarmerie nationale sur laquelle le soleil ne se couche jamais.

Par contre, notre ambition sera de vous faire découvrir les autres aspects de cette gendarmerie et des militaires, femmes et hommes, administrés par le CGOM et qui servent sous tous les horizons au sein des enceintes diplomatiques. Elles sera également de mettre à l’honneur toutes celles et ceux qui, dépendant du CGOM, servent leur pays au sein d’opérations internationales, notamment sous la bannière de l’Union Européenne et des Nations Unies, dans les zones de crises où ces organisations sont engagées.

Son ambition sera également de porter un éclairage particulier sur des problématiques sécuritaires ultramarines et les initiatives prises, tant au niveau national que local afin d’y apporter des réponses adaptées et souvent originales. En 2018 et 2019, notre attention sera surtout concentrée sur les violences faites aux femmes dans les territoires ultramarins.

Les violences intrafamiliales et les violences sexuelles constatées par les forces de gendarmerie et dont les femmes sont les victimes principales y sont en effet deux fois plus fréquentes que sur le territoire national. Nous souhaitons ainsi modestement et à notre niveau soutenir, dans l’esprit de la police de sécurité du quotidien, les acteurs locaux engagés sur ces sujets. Et contribuer à la lutte citoyenne contre ces actes de délinquance inadmissibles.

Voilà l’esprit dans lequel nous ouvrons ce jour cette page numérique. Nous ferons de notre mieux. Merci par avance pour votre indulgence. »

Accueil de madame Annick Girardin, Ministre des outre-mer, par le général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale