Une Plénière orientée sur le développement durable et l’équipement de la Martinique

Vues : 376

Un montant total de 39,7 millions d’euros injecté dans l’économie de la Martinique !

La plénière qui a réuni les élus de l’Assemblée de Martinique, sous la présidence de Yann Monplaisir, 1er vice-Président de l’Assemblée de Martinique, les 5 et 6 juin 2018, a été intense et studieuse.

Les élus ont, en effet, eu à se prononcer sur 112 dossiers qui portaient aussi bien sur l’éducation, l’action sociale, le logement social, le développement durable, le sport, la culture, l’économie, des projets structurants, des travaux et sur l’octroi de différentes aides, subventions, participations financières, fonds européens.

Par ailleurs, il est à noter qu’au cours de la période du 6 mars au 5 avril 2018, la commande publique a été alimentée par 5,3 millions d’euros de dépenses.

Cette plénière s’est illustrée, conformément aux orientations décidées lors du débat sur les orientations budgétaires, par la mise en œuvre de la CTM d’une meilleure ingénierie financière pour apporter des financements complémentaires à ceux levés par la CTM, notamment à partir des fonds européens.

Adoption de 14 plans de financements d’équipements

C’est ainsi que pour la première fois, ont été présentés 14 plans de financement sur des opérations d’équipement dans l’éducation, les infrastructures et les ports de pêche totalisant plus de 126,3 millions d’euros dont 44,1 M€ de fonds européens, 61 M€ pour la CTM et 20,8 M€ pour l’Etat.

24 dossiers de Fonds Européens

24 dossiers européens (dont 12 dans l’agriculture) ont été adoptés également présentés à la programmation totalisant 29,3 millions d’euros de mobilisation de fonds européens et 7,7 millions d’euros d’apport de la CTM pour 89,8 millions d’euros de coût éligible dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, des infrastructures et du tourisme :

Répartition :
èFEADER 3 577 902,60€ – FEDER 25 511 493,43€6 – FEAMP 273 632,30€

Cela illustre fortement l’accélération en cours du processus de programmation des fonds européens.

Subventions et participations financières

Les élus ont engagé 3 millions d’euros de subventions et autres interventions financières dans le social, le sport, l’aménagement du territoire, le développement économique,

Logement Social

Mobilisation de 6 224 379 € de garantie d’emprunt de la CTM pour la construction de 62 logements sociaux sur Fort-de-France et le Marin par la SMHLM et OZANAM, et pour la réhabilitation et le confortement parasismique pour un plan pluriannuel de 4 600 logements sociaux de la SIMAR et de 552 logements sociaux de OZANAM.

Les constructions se répartissant comme suit :
· OZANAM : 47 logements sur Fort-de-France
Emprunt 3 187 270 €
Garantie d’emprunt de la CTM de 1 274 908,00€ à hauteur de 40 %

· SMHLM : 15 logements sur Fort-de-France
Emprunt 1 096 450,00 €
Garantie d’emprunt de la CTM de 438 580,00 € à hauteur de 40%

La plénière s’est terminée par un débat approfondi entre les élus sur l’état des structures de santé en Martinique. Ils ont exprimé leur solidarité à l’action menée par les professionnels de ce secteur pour alerter l’Etat sur les conditions de délabrement du système de santé et sur le CHU de Martinique.

Pour finir les élus ont adopté à l’unanimité une motion demandant à l’Etat de reconnaître l’état de catastrophe naturelle lié à l’invasion des sargasses, en lui réclamant de tout mettre en œuvre pour combattre ce fléau et venir en aide aux populations, communes, commerces, impactés par ce véritable désastre.