Une quinzaine de militaires mobilisés pour retrouver un couple

Vues : 20

gendarmes

 

[Mise à jour le 05 novembre 2013]

Le jeune couple a été retrouvé par les gendarmes au Morne Vert ce lundi soir. Le jeune homme a été interpellé et la jeune femme va bien. Ils sont tous les deux âgés d’une vingtaine d’années. L’enquête déterminera si le jeune homme sera poursuivi pour enlèvement.

En effet ce dernier avait forcé son ex compagne à entrer dans son véhicule devant le Centre de formation des apprentis de Saint-Pierre, où elle suit des cours. Des témoins ont vu la jeune femme être ceinturée et emmenée de force. Ils ont aussitôt alerté les gendarmes, évoquant un homme « furieux » et « très violent », qui aurait démarré « en trombe » .

Le couple a finalement été retrouvé lundi soir à leur ancien domicile, au Morne Vert. Le jeune homme a été interpellé puis placé en garde en vue. La jeune femme devait être examinée à l’hôpital, mais elle n’aurait pas subi de violence selon les dernières informations.

[Publié le 04 novembre 2013]

Les gendarmes recherchent activement un couple qui a été aperçu pour la dernière fois à Saint-Pierre hier après-midi. La femme serait montée dans le véhicule de son compagnon sous la contrainte.

Le jeune homme aurait été aperçu hier après-midi aux alentours de 16h, dans la commune de Saint Pierre, plus précisément devant le Centre de Formation des Apprentis, embarquant sa compagne de force dans une Polo. Il semblerait que cette dernière ait déjà subi des violences de la part du jeune homme. Du coup, alertés de ces faits, les gendarmes ont pris l’affaire très au sérieux, même si, pour l’instant, ils ne parlent pas encore d’enlèvement.

Les proches s’avouent extrêmement inquiets, n’arrivant à joindre ni l’un ni l’autre sur leurs téléphones portables.

Depuis hier soir, une quinzaine de militaires de la compagnie de Fort-de-France sont mobilisés pour retrouver le couple. Et l’enquête est toujours en cours.

Les gendarmes recherchent une Polo Blanche immatriculée 953 AVM 972. Toute personne possédant quelconque information est invitée à contacter le 17, numéro d’appel d’urgence gratuit.

Photo : Google Images