Le réalisateur martiniquais Patrick Baucelin récompensé à New-York

Vues : 262

Comme ses prédécesseurs afro-américains, Harry Belafonte ou Sidney Poitier, ce vendredi 9 juin 2017, à New York, le réalisateur et producteur martiniquais a été honoré du Prix Lifetime Achievement Award de l’Organisation du tourisme des Caraïbes (CTO) 2017.

Le CTO Lifetime Achievement Award étant la distinction la plus prestigieuse qui honore les professionnels de la Caraïbe par leur persévérance et leur contribution dans leur domaine respectif, c’est donc une nouvelle fois que les productions du cinéaste antillais Patrick Baucelin est récompensé.

Au Wyndham New Yorker, entouré du Directeur, Dioniso d’Aguilar des Bahamas et de Hugh Riley, le Secrétaire général du CTO (Caribean Tourism Organization), Patrick Baucelin a tenu à remercier l’organisation touristique qui se donne comme objectif de faire connaître toute les îles de la Caraïbe par la voie du tourisme.

C’est dans le cadre de la semaine caribéenne (Caribbean Week NY) du 3 au 10 juin dernier à New York, où plus de trente îles sont venues participer à la manifestation, que le CTO a organisé la remise de trophées qui honorent le travail des antillais dans différents domaines.

Au cours du déjeuner des Prix de l’Industrie du tourisme des Caraïbes, au Wyndham New Yorker situé en face du Madison Square Garden dans la huitième avenue, où a été remis le Prix Lifetime Achievement Award, Patrick Baucelin, impressionné, a déclaré : «J’ai l’honneur de recevoir le Prix Lifetime Achievement de l’Organisation du tourisme des Caraïbes». J’espère que cette réalisation m’aidera dans les futures productions à promouvoir la connaissance, l’histoire, le patrimoine et la culture des Antilles, dans la Caraïbe et dans le monde ».

La directrice du CTO-USA, a félicité l’antillais qui s’est déplacé exceptionnellement à New York pour recevoir son Prix : « Le Lifetime Achievement Award nous donne le privilège et le plaisir de pouvoir honorer Patrick Baucelin » a déclaré Sylma Brown,. Et d’ajouter : « C’est juste une petite façon de dire « merci » à Patrick pour les contributions qu’il a faites en louant les Caraïbes à travers ses productions et en contribuant à faire découvrir cet Archipel au public du monde ».

Pour les responsables du CTO ( Caribean Tourism Organization), remettre ce Prix honorifique à Patrick Baucelin, c’est une nouvelle opportunité de le mettre en lumière mais aussi de mettre en exemple sa persévérance et son « engagement professionnel » gage de promesse pour les nouvelles générations.

Même si le martiniquais est foncièrement attaché à son île, trouver du financement même sur place n’est pas souvent couronné de succès et Patrick Baucelin, homme d’engagement, lance un appel durant sa remise de Prix : « J’espère de tout cœur que cette récompense m’aidera à financer plus facilement d’autres productions afin que je puisse continuer à produire des films dans La Caraïbe pour nous, pour nos jeunes et à l’international », a insisté Patrick Baucelin face aux nombreux invités du CTO. Un public constitué principalement des Ministres et Présidents des Offices de tourisme de La Caraïbe ( Jamaïque, Porto Rico, Sainte Lucie, Barbade, Trinidad, Dominique, Haiti, Anguilla, Antigue et Bahamas). Étaient conviée à cette cérémonie de récompense, la presse américaine et caribéenne.

Au cours des 15 dernières années, le martiniquais fidèle son île natale, a produit de nombreux documentaires qui partagent l’histoire et la culture de la Martinique et des autres îles de la Caraïbe.

Plusieurs fois lauréats et récompensés, on peut noter entre autres, ces réalisations : En 2012, «The Secrets of Caribbean Fortresses», un documentaire de 50 mn, présenté au Festival international du film de New York.
En 2013, son film «Le costume créole : de l’esclavage à la grande robe» a reçu sept récompenses dans le monde entier.

Primé au Festival Panafricain à Cannes, deux mois plus tôt, le dimanche 9 avril, la dernière réalisation « Au temps des îles à Sucres » est un documentaire de 39 minutes et 20 secondes. «Sugar Mills and Islands» est une reconstitution du travail pénible des africains débarqués de force sur les îles comme celle de la Martinique ou de Marie-Galante. Un film pédagogique qui fait découvrir différents types de moulins sur les îles de la Caraïbe, des moulins, des engins essentiels au cœur de toutes les plantations créoles.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy
Images CTO-Tourisme Caraïbe