Usain Bolt offre 1 million à un orphelinat après un incendie où 2 jeunes filles sont mortes

Vues : 763

Pour aider 34 enfants déplacés de leur résidence, ravagée par les flammes en pleine nuit lundi dernier, le multiple champion olympique, Usain Bolt, a fait un don de 1 million de dollars jamaïcains (8 056 dollars américains) à la Child Development Agency.

ll y a cinq jours, deux jeunes filles de 12 et 16 ans sont mortes brûlées vives dans un incendie d’une maison d’enfants à Kingston. Vers 23 heures, le feu a embrasé le Walker’s Place of Safety à Kingston, dans la capitale jamaïcaine. Deux jeunes pensionnaires sont mortes parmi les 36 enfants du foyer.

Mardi matin, Floyd Green, le ministre d’Etat pour l’Education, la Jeunesse et l’Information a indiqué que les 34 autres enfants et membres du personnel de la maison pour jeunes enfants, ont été temporairement transférés dans une église voisine.

Floyd Green a ajouté que des enquêtes sont ouvertes pour déterminer la cause de l’incendie. Le Walker’s Place of Safety est un établissement de charité qui sert de résidence temporaire aux enfants qui ont été abandonnés ou expulsés de leurs familles en raison de conditions de vie difficile.

Le Premier ministre, Andrew Holness a déclaré qu’il était profondément attristé par l’incident, « choqué et très angoissé » en apprenant la nouvelle des deux fillettes mortes ce lundi.

C’est dans ces conditions tragiques que le champion olympique Usain Bolt est intervenu mercredi en annonçant, un don d’un million de dollars pour aider les quartiers déplacés par l’incendie mortel.

La présidente de la Fondation Usain Bolt, Winsome Wilkins, a annoncé dans un communiqué le montant du chèque et expliqué comment l’athlète jamaïcain a été touché par ce drame au Walker’s Place of Safety.

Selon la présidente de la Fondation Usain Bolt, créée en 2011, les préparatifs sont en cours pour que le don soit remis par Bolt au début de la semaine prochaine à la Child Development Agency (CDA).

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


ImagesMid-Day/Jamaica Observer/Council of Voluntary Social Services (CVSS)