Valorisation des déchets : Le Gouvernement confie une mission à Serge Letchimy

Vues : 10

Accélérer la transition vers un nouveau modèle d’économie circulaire, un engagement fort du gouvernement et une source majeure d’innovation, de compétitivité et d’emploi. Les départements et les collectivités des Outre-mer doivent prendre toute leur place dans cette évolution.

En Septembre 2014, à l’occasion des discussions sur la loi de transition énergétique, le Président de Région, Serge Letchimy, déclinait le concept d’une « Martinique Ile Durable ». Il s’agit là de mettre en œuvre un nouveau modèle de développement durable mettant en valeur la Martinique malgré son insularité.

En d’autres termes, le concept vise à faire de notre insularité une force, faire de nos déchets une ressource et amorcer le changement de modèle économique. Ce sont là les principaux objectifs du schéma de croissance verte et d’économie circulaire développés par la Région. Une mutation qui s’effectuera dans divers domaines tels que l’Energie, les Transports, les Déchets, l’Eau ou encore la Biodiversité.

Trois mois plus tard, en décembre 2014, la Région devenait donc lauréate d’un appel à projets intitulé « Zéro déchets, zéro gaspillage » lancé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

Pour parfaire le processus, Ségolène Royal Ministre confie aujourd’hui au Président de Région la mission d’étudier les conditions de mises en place d’une économie circulaire pour la filière automobile dans l’ensemble des départements et collectivités d’Outre-Mer où Il s’agira, entre autres, d’analyser les possibilités de traitement des Véhicules Hors d’Usage et des déchets de pneumatiques.