Venu d’Afrique pour la rejoindre, une mère noie son fils de 8 ans

Vues : 2681

Il venait juste de rentrer de Côte d’Ivoire pour rejoindre sa mère. Un jeune enfant de huit ans a subi un calvaire avant de mourir. Arrivé au mois d’août 2015, il a été retrouvé mort dans la baignoire de ses parents. Sa mère et son beau-père sont mis en examen pour meurtre et sévices graves sur mineur de moins de quinze ans.

Mercredi après-midi vers 17h15, la police est intervenue dans un appartement situé dans le quartier la Crémetterie à Nantes suite aux appels affolés des parents. Leur garçon de huit ans se serait noyé en se baignant dans l’appartement. Mais les pompiers et les policiers n’ont pas cru à cette version des faits.

Très vite, lors d’une perquisition, ils ont retrouvé  des menottes et des bracelets de serrage en plastique dissimulés dans l’appartement. En interrogeant les voisins, ils apprennent alors que des cris avaient été entendus un peu plus tôt dans l’après-midi.

Une autopsie a été réalisée sur le corps du jeune enfant qui a révélée des hématomes et de nombreuses blessures avant la noyade. Suivant les réquisitions du procureur de Nantes, les parents ont été mis en examen pour actes de torture et de maltraitance ayant entraîné la mort.

Arrêtés et entendus par la police, la mère a finalement avoué que l’enfant avait été puni, ayant mangé des bonbons alors qu’il était diabétique. Elle l’a soumis à la « punition de la baignoire » : Ligoté et plongé dans un bain d’eau froide.

Les autres enfants âgés de 3 ans et 18 mois ont été placés sous la protection de l’enfance a annoncé le procureur de Nantes.

Dorothée Audibert-Champenois/Fbook C’news Actus Dothy
Photo