Victime de violence à Paris, une jeune guadeloupéenne témoigne

Sa blessure n’est toujours pas cicatrisée.

Sonia est l’une des nombreuses victimes qui espère toujours que son agresseur sera un jour puni par la justice. En attendant, la jeune fille participe à des événements comme cette marche contre toutes les violences subies par les femmes. Il s’agit pour la jeune femme, de faire partie d’un groupe, parmi ceux ou celles qui un jour ont subi la même violence physique, sexuelle ou verbale.

Pour la guadeloupéenne, «c’est une fierté d’être là, de soutenir cette cause. Être au milieu de tant de monde et se battre ensemble pour les mêmes raisons» la laisse penser «qu’enfin, on nous écoute, on nous voit, on nous prend au sérieux».

Témoignage de Sonia, victime de violences dans Paris :

Agression et justice, quand les victimes attendent (C'news Actus Dothy)

GUADELOUPE – PARIS – VIOLENCES – AGRESSION : D'ici lundi prochain, le gouvernement présentera de nouvelles mesures censées faire reculer LES VIOLENCES CONJUGALES … Reportage Dorothée Audibert-Champenois C'news Actus Dothy #féminicides #violences #grenellesdesviolencesconjugales

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Samedi 23 novembre 2019

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy