« Victor Schoelcher révélateur de l’aliénation structurelle dans les Outre-mers »

Rédigé par : admin, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe, Martinique
Mots clés :

Tribune Libre / « Victor Schoelcher révélateur de l’aliénation structurelle dans les Outremers » par Kant Lebeau, Président de La Génération Gagnante :

Notre pensée est-elle prisonnière de la langue que nous parlons ?
Les mots blancs boivent-ils notre pensée comme le sable a bu le sang de nos ancêtres ?
La stratégie de groupe voudrait que des personnes appartenant à une même ethnie puissent dans des moments particuliers s’unirent afin de peser sur la balance politique, sociale et économique d’une société

Après 400 ans d’esclavage dont 200 ans d’esclavage dans les colonies d’outre-mer on aurait pu croire que le nègre affranchi aurait regagné sa dignité et le droit de contracter de son chef contrairement à l’article 28 du Code noir qui lui imposait les limites de sa volonté.
Nous savons, l’histoire l’a démontré ainsi que la psychiatrie, que le traumatisme psychique aliène l’individu, le dépersonnalise et le rend captif ; ce que fut l’impact de l’esclavage sur les esclaves.

Parmi les manifestations de l’aliénation, « l’acceptation de l’impersonnalité au point de s’identifier à la personnalité du maître, de prendre la défense du maître en toutes circonstances, mais encore défendre par les armes le parti du maître ou celui de la cause « nationale » du maître… » au point de s’identifier à la personnalité du « maître ». (Henri Bangou)

Nous avons dans ce contexte de parfaits représentants de cette équation aliénante qui agissent de manière inconsciente comme si le lien entre le maître et l’esclave était encore présent.

Le déboulonnage de la statue de Victor Schoelcher à la Martinique illustre par les réactions d’indignités des pseudos intellectuels, qui par une soumission inconsciente de la pensée francisante reproduit le même schéma d’une pensée sclérosante qui nous a laissé depuis si longtemps dans la fosse des oubliés.

Kant Lebeau
Président de La Génération Gagnante