Vigiles et chien de garde devant les grilles du Parc Naturel de Martinique

Quelle ne fut pas la stupéfaction des agents grévistes du Parc Naturel de Martinique aux aurores ce matin ! Une fois arrivés sur place, ils ont vu des agents de sécurité accompagnés d’un chien au moins, devant les grilles du siège du PNM à Sainte Catherine à Fort de France. Ils ont rapidement informés le reste de leurs collègues de la situation, totalement aberrante à leurs yeux.

Les responsables de la centrale syndicale CDMT/ CTM ont déploré le renforcement du dispositif visant à les empêcher d’approcher du bâtiment. Ce dispositif est une dépense vraiment inutile, qui vient encore miner les finances publiques selon eux.

Ils ont rappelé que l’enlisement de ce conflit qui a connu un épisode judiciaire, (une ordonnance du tribunal administratif oblige en effet les grévistes à libérer les accès au parc), est du fait des dirigeants de l’institution. Ce bras de fer et cette mobilisation dure depuis une quarantaine de jours maintenant.