Violences au Capitole à Washington : Quatre morts, dont la femme blessée par la police

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : , ,

Ce mercredi soir à Washington, quatre personnes sont décédées suite aux violences perpétrées par les partisans de Donald Trump. L’une est une femme touchée par balle par la police au sein même du Capitole. Les trois autres victimes sont mortes « d’urgence médicale distincte » dans les environs. Une cinquantaine de personnes ont par ailleurs été interpellées et un couvre-feu a été instauré dans la ville.

On déplore quatre morts après les évènements violents survenus à Washington dont la femme blessée par balle à l’intérieur même du Capitole où des partisans de Donald Trump ont fait irruption ce mercredi soir.

La victime avait reçue une balle dans l’épaule, selon un agent cité par le Washington Post. Elle avait été évacuée sur un brancard. D’après CNN, elle se trouvait déjà dans un état critique.

Le chef de la police de Washington, Robert Contee, a déclaré lors d’une conférence de presse qu’une enquête avait été ouverte.

Le processus de certification du résultat de l’élection présidentielle américaine se tenait au Capitole quand des centaines de partisans de Trump ont fait irruption dans le bâtiment.
Les forces de l’ordre sont intervenues rapidement

Au moins 50 personnes ont été arrêtées. Un couvre-feu a été mis en place à partir de 18 heures locales dans la ville (minuit en France).

Vers 22 heures, heure française, le nouveau président élu, Joe Biden, a pris la parole pour dénoncer ce qui est pour lui, l’œuvre « d’un petit nombre d’extrémistes qui ne respectent pas le droit ».