Violeurs présumés d’une lycéenne : Garde à vue pour les 3 adolescents

Vues : 211

Lycée Louis Delgrès

L’enquête diligentée dans le cadre de l’affaire de viol qui touche la communauté scolaire du Moule en Guadeloupe progresse.

Le proviseur du lycée professionnel Louis Delgrès du Moule, en Guadeloupe, avait, souvenez-vous, mis en lumière une affaire de viol présumé sur une lycéenne de 16 ans au sein même de l’établissement.

Les trois adolescents mis en cause dans le cadre du viol présumé d’une autre adolescente de 16 ans, elle, considérée comme vulnérable, ont été placés en garde à vue ce mercredi matin pour une durée de 48 heures dans les locaux de la brigade territoriale du Moule.

Âgés de 16 à 17 ans, les trois agresseurs supposés, qui étaient allés jusqu’à filmer la scène pour ensuite la poster sur les réseaux sociaux, ont été entendus par les gendarmes.

A l’issue de leur garde à vue, une mise en examen pourrait être ordonnée si les faits sont avérés. Si les expertises médicales et psychologiques pratiquées font état de plusieurs éléments probants, aucune conclusion n’est pour l’heure possible.

Dans un cas comme celui-ci, la loi prévoit jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle et 10 ans s’il s’agit de mineurs.