Virus : Babette de Rozières et Valérie Pécresse font un envoi massif de masques aux Antilles

Après avoir durci le ton contre la gestion de l’épidémie due au nouveau Coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, dans les Outre-mer et qui frappe tant l’Hexagone que le reste du monde, Babette de Rozières, élue francilienne et native de la Guadeloupe est aujourd’hui passée à l’action avec le soutien du Conseil régional d’Île-de-France et de la Fondation de France.

Babette de Rozières, Valérie Pécresse, Hamida Rezeg (Conseil Régional d’Île-de-France)

Lundi 6 avril 2020, la France se réveillait en entendant la colère de l’élue Babette de Rozières sur la chaîne privée CNews.  Mécontente du désintéressement de l’Etat pour les Outre-mer qui affrontent (avec un taux de décès moindre), la virulence du Covid-19, la vice-présidente à la commission culture de la Région d’Île-de-France a poussé « un coup de gueule ». Une intervention, face au présentateur Jean-Marc Morandini, sidéré lui-même et qui dans la foulée s’est dit solidaire et de Babette de Rozières et de tous « les compatriotes » ultramarins. Avec véhémence, la guadeloupéenne a tenu des propos engagés estimant que la gestion gouvernementale, si elle n’était pas plus éclairée et productive, conduirait à faire des Outre-mer, « l’Outre-TOMBE » de la France.

Après des propos jugés déplacés par la ministre des Outre-mer, Annick Giradin, disant que ce n’était ni l’heure, ni le moment de polémiquer sur la situation sanitaire causée par le
Coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, l’élue au Conseil Régional en Île-de-France a réagi également par retour de textos sur les réseaux sociaux. Babette de Rozières a contre-attaqué en envoyant une lettre ouverte à la dite ministre, recevant en retour le soutien de nombreux internautes la remerciant de « se soucier des ultramarins« . Des régions bien loin géographiquement de l’Hexagone, donc moins bien servis par des équipements médicaux qui font énormément défaut, avancent des parents d’ultramarins, résidant en métropole.

Du personnel soignant, des acteurs économiques comme les caissiers, des agents « au front » aux simples citoyens, tous réclament des masques, du gel, des blouses, des gants et sans doute bientôt, des médicaments. En Guadeloupe, dans « certains quartiers l’eau manque irrémédiablement », les hôpitaux (vieillissants) inquiètent les habitants, qu’ils soient de Martinique, de Guadeloupe, de la Réunion ou de Mayotte.

Aujourd’hui, Babette de Rozières a franchi un nouveau cap et avec l’accord de la Présidente de la Région d’île-de-France, Valérie Pécresse, elles envoient un stock massif de masques vers les Antilles françaises. Une annonce confirmée en direct sur le Canal 10 ce jeudi 9 avril 2020.

L’élue parisienne ne s’arrête pas là, et en collaboration avec la Fondation de France, elle prépare une prochaine expédition pour couvrir (en partie) la carence en eau de certains quartiers en Guadeloupe. Une équipe est « mise à sa disposition » pour l’acheminement de ce don destiné à l’île de la Guadeloupe.

La mobilisation de Babette de Rozières a provoqué de nombreuses réactions. Le Président de la Région de Guadeloupe, Ary Chalus s’adressera au Chef de l’Etat par courrier, Annick Girardin répond en cette fin de semaine aux confrères du quotidien France-Antilles et le Conseil Scientifique COVID-19 demande l’application stricte du confinement sinon « l’épidémie de coronavirus « va s’aggraver dans les semaines qui viennent » en Outre-mer ». En support de l’opération « Résilience » entre les Antilles-Guyane et la Réunion,  des békés martiniquais offrent des masques et du gel à la population qui confirme via les réseaux sociaux, le manque chronique de protection.

Ce samedi 11 avril 2020, la guadeloupéenne Babette de Rozières annonce qu’elle enverra une lettre ouverte au Chef de l’Etat. En attendant, l’antillaise élue au Conseil Régional d’Île-de-France, fondatrice également du premier Salon de la Gastronomie des Outre-mer, est dans  l’action pour ses compatriotes tant pour ceux de l’Hexagone que pour ceux des Outre-mer.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy