Virus : Rihanna offre 1,4 million de dollars barbadiens en équipement de réanimation pour lutter contre l’épidémie

Mia Mottley, la première ministre de la Barbade a annoncé que la superstar Rihanna, a proposé d’offrir des appareils de ventilation d’une valeur totale de 1,4 million de dollars BB (650346,06 d’Euros) pour aider son pays à lutter contre la pandémie causée par l’infection au nouveau Coronavirus (SARS-CoV-2), covid-19.

L’information arrive à poing nommé alors que les autorités sanitaires viennent de confirmer six cas de covid-19 sur l’île. Les premiers cas ont été annoncés en début de semaine et deux autres cas ont été révélés vendredi 20 mars.

Comme le gouvernement français la semaine dernière, le gouvernement de la Barbade a pris des mesures économiques pour aider les entreprises à faire face à cette épidémie planétaire. Pour atténuer les pertes que ressentiront de nombreuses entreprises, Mia Mottley a annoncé plusieurs mesures, entre autres, le maintien des avantages sociaux pour les travailleurs déplacés, l’assurance que les emplois seront gardés, un moratoire de six mois sur les versements hypothécaires et l’annulation temporaire des expulsions.

Depuis plusieurs années la chanteuse barbadienne Rihanna, née à Saint-Michel, au Sud-Est de l’île, est l’ambassadrice de la Barbade. Elle a financé plusieurs projets sur l’île, dont le Centre Clara Braithwaite d’oncologie et de médecine nucléaire de l’hôpital Queen Elizabeth.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter Instagram C’news Actus Dothy
ImagesCaribeanNetwork