Visé par une plainte pour viol, l’avocat martiniquais Alex Ursulet placé en garde à vue

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France, Martinique
Mots clés :

L’avocat Alex Ursulet, 62 ans, a été placé en garde à vue ce mardi 23 juin à Paris dans une affaire de viol, selon des informations obtenues par Mediapart.

L’avocat d’origine martiniquaise est visé par une enquête préliminaire pour « viol et harcèlement sexuel » ouverte en octobre dernier par le parquet de Paris, lit-on sur le site de Mediapart qui rappelle qu’il a été radié par le barreau de Paris mais a fait appel.

Une plainte pour « viol et harcèlement sexuel » le visant personnellement avait été déposée le 25 septembre dernier au parquet de Paris par une avocate de 26 ans, ancienne stagiaire de Me Ursulet.

La jeune femme avait versé des copies de SMS et des attestations écrites de témoins à l’appui de sa plainte, rédigée par l’avocat Thibault Laforcade.

Le 7 juin dernier, Me Alex Ursulet s’était présenté aux côtés de son confrère Dominique Monotuka devant le tribunal de Fort de France, comme étant le nouvel avocat des sept prévenus d’Oceanis.

Une manifestation de soutien en faveur des sept prévenus avait été organisée, en remplacement de l’annulation de l’audience par le tribunal pour des raisons sanitaires.

La justice reproche aux sept personnes des faits de « violence sur agent de la force publique en réunion et avec arme » en marge d’une action de blocage d’un hypermarché de l’homme d’affaires martiniquais Bernard Hayot.