Vitres teintées : 135 euros d’amende et moins 3 points… Prêt à payer ?

Vues : 6532

A partir de ce 1er janvier les véhicules dont les vitres teintées ne sont pas aux normes devront payer le prix fort. La nouvelle réglementation qui sera appliquée risque de faire mal aux comptes en banques des Martiniquais.

Les vitres teintées, dont le taux minimal de transmission de lumière visible (TLV) est inférieur à 70%, seront interdites au 1er janvier 2017. Les automobilistes ont donc jusqu’au 31 décembre 2016 pour se mettre aux normes.  A compter du 1er janvier prochain, les contrevenants s’exposent à une amende de 135 euros (contravention de 4ème classe) assortie d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire. Pour des raisons de contrôle et de sécurité. Vous êtes encore nombreux à ne pas avoir fait le nécessaire pour être en conformité avec la loi.vitres-teintees2

Jusqu’à maintenant les gendarmes faisaient de la prévention, mais à partir du 1er janvier ils passeront la répression. De l’extérieur, il devient difficile, voire impossible, de maintenir le contact visuel avec le conducteur et ainsi d’anticiper sa conduite. Le surteintage contribue également à dissimuler les infractions graves comme l’usage du téléphone au volant ou le défaut de port de la ceinture de sécurité. Le surteintage des vitres-arrières et lunettes-arrières reste autorisé et pour ces dernières, à la condition que le véhicule soit équipé de deux rétroviseurs extérieurs. Serrez-vous prêts à temps pour ne pas payer le prix fort ?

R.V/Photos Facebook Gendarmerie Martinique