Vœux de Serge Letchimy aux martiniquais pour l’année 2015

Vues : 1

Vœux de Serge Letchimy, Président de Région, aux Martiniquais :

« Chères Martiniquaises,
Chers Martiniquais,

Une année qui s’achève laisse toujours derrière elle le souvenir de drames qui nous affectent, mais aussi des moments de bonheur qui nous fortifient.

A ceux qui connaissent ces moments de malheur, j’adresse ici tous mes vœux de renouvellement de leur vie et de leur espérance.

A ceux qui ont la chance de connaître de précieux moments de bonheur, je leur souhaite que cela perdure dans un bien-être de partage et de solidarité.

La Martinique, notre cher pays, connaît aussi son lot de difficultés, mais exprime avec fierté sa détermination d’avancer.

Nous sommes en effet soumis à un système économique mondial à bout de souffle. Cette situation impacte tous les pays du monde et malheureusement nous impacte aussi. La situation du chômage local en témoigne.

Victime de ce système, une partie de notre jeunesse se voit contrainte de quitter le pays pour d’autres horizons.

Cela, nous ne pouvons l’accepter. Pour se faire, nous avons déjà lancé des dispositifs de soutien et de retour en faveur de notre jeunesse, qu’elle soit ici ou qu’elle se trouve disséminée de par le monde.

Une autre de nos préoccupations est le vieillissement accéléré de notre population et les conséquences qui s’en suivent sur le plan économique et social.

De ce fait, l’accompagnement de nos aînés et l’épanouissement professionnel des jeunes générations sont deux défis communs qu’il nous faut absolument relever.

Oui, il nous faut changer de modèle économique pour faire avancer la Martinique, ce que nous avons engagé depuis 4 ans.

D’ailleurs, notre détermination porte déjà ses fruits avec des résultats perceptibles, encore insuffisants, certes, mais probants dans plusieurs domaines.

Le marché de l’emploi, qui se traduit par une baisse de 2,4% du nombre de demandeurs d’emploi. La transition énergétique : la Martinique est passée de 2% en 2010 d’exploitation des richesses naturelles à 8% en 2014. Le tourisme: les croisiéristes étaient 37 000 en 2010, ils seront 300 000 en 2015. L’investissement: plus d’un milliard d’euros a été investi au cours de ces 4 dernières années, comme le démontrent les avancées du TCSP qui doit être livré avant fin 2015.

D’autres secteurs sont aussi impactés grâce à des plans de relance et des initiatives spécifiques: la pêche, l’aquaculture, la canne, la diversification agricole, la culture, l’éducation, la formation professionnelle, la biodiversité, la santé, le numérique.

La Martinique est désormais membre des grandes instances internationales de la Caraïbe. Nous nous inscrivons résolument dans notre géographie cordiale. D’ailleurs, le 60ème Sommet des Etats de la petite Caraïbe se tiendra en Martinique début février.

Grâce aux habilitations obtenues auprès du Parlement depuis 3 ans, la Martinique réglemente et légifère au niveau de l’énergie, du transport et de la formation professionnelle. C’est un cheminement moderne vers la responsabilité qui aujourd’hui est une réalité et pas une simple incantation idéologique.

Il n’y a pas de modèle à suivre. Il nous faut avec courage et esprit d’inventivité croire en nos atouts et travailler.

C’est dans cet état d’esprit que nous préparons la mise en place de la Collectivité Territoriale de Martinique. La

Région, le Département et leurs personnels travaillent ardemment pour que cette étape se déroule dans les meilleures conditions. Il n’y a donc aucune raison de s’inquiéter de cette transition démocratique.

Vous le voyez, notre cheminement est surtout constitué de défis à relever mais aussi d’espérance à conquérir. Face à la mondialisation, il faut montrer notre détermination d’accompagner notre pays au changement, à la modernisation et à l’activité, tout en consolidant les socles des valeurs culturelles et humaines qui seront les nôtres.

Pour cela, il nous faut avoir confiance en nous et continuer à être fiers d’être martiniquais.
Je vous souhaite une belle et heureuse année 2015.

Serge Letchimy,
Président du Conseil Régional de Martinique
Fort-de-France, le 30/12/2014 »