Vol de matériel de chantier à Saint-Pierre : Chantier suspendu et condamnation du maire

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Les travaux de ravalement de façade prévus dimanche 6 février dans la ville de Saint-Pierre n’ont pas pu se dérouler à cause d’un vol dans la nuit de samedi 5 à dimanche 6 février. Une partie des équipements du chantier a été dérobée.

C’est ce que la municipalité de Saint-Pierre indique dans un communiqué. Il s’agit d’un élément d’une nacelle.

Le maire Christian Rapha condamne fermement ces vols qui pénalisent toute la population
pierrotine. Il rappelle que cette opération d’embellissement qui se tient avec le concours des habitants et selon leurs vœux, est rendue possible grâce au soutien de la Fondation du Patrimoine. Ces actes délictueux sont inadmissibles

La déviation de circulation annoncée est donc annulée. L’opération de ravalement des façades est reportée à la semaine prochaine

Action de la Mission Patrimoine portée par Stéphane Bern

Principales vitrines de la ville de Saint-Pierre, les maisons se trouvant dans les rues Victor Hugo et Bouillé sont aujourd’hui dégradées, faute d’une opération de restauration visant à préserver cette architecture remarquable, témoin de l’histoire d’une ville prospère selon la Fondation Patrimoine portée par Stéphane Bern.

Souvent à l’état d’abandon depuis de nombreuses années, la plupart de ces maisons bénéficient d’une opération de valorisation au service de l’attractivité de la ville, grâce à une réhabilitation des maisons, notamment au niveau des façades.