Wendy Zébo sanctionnée : « Je suis la victime d’une injustice et cela sera reconnu un jour officiellement »

wendy-zebo

Wendy Zébo ne baissera pas les bras dans cette affaire et elle le fait savoir à tous ceux qui veulent bien l’entendre. Invitée à s’exprimer par de nombreux médias, elle a déclaré que le combat continue peu importe la condamnation prononcée à son encontre par l’Université des Antilles.

Wendy Zébo est exclue pour 5 ans de tout établissement supérieur. C’est la décision prise par la commission de discipline de l’université des Antilles à l’encontre de la jeune étudiante, soupçonnée d’avoir frauder pour s’inscrire en seconde année de droit. Selon elle, l’administration aurait perdu une de ses copies, qu’elle ou sa mère aurait ensuite retrouvée par hasard sous une porte, dans les locaux de l’administration avec la note de 17,5. Malgré la sanction et les moqueries sur le web, la jeune fille ne se laisse pas démonter:

« L’Université m’a condamnée, je suis la victime d’une injustice et cela sera reconnu un jour officiellement. Je sais que je n’ai pas triché lors de l’examen, j’étais là, j’ai composé, j’ai remis la copie, cette copie je l’ai bien vue qui dépassait de dessous la porte d’un bureau. C’était lorsque je suis allée à l’administration en juillet avec ma mère … Je n’ai pas rêvé, elle était là avec la note de 17.5 … Je sais que je ne mens pas, je dis la vérité, je continuerai à me battre avec mes camarades et avec … « 

Ecoutez Wendy Zébo au micro de ETV News :

Loin de se laisser abattre, Wendy Zebo a décidé de faire appel de la sanction prononcée par la commission disciplinaire.

Photo : Capture écran ETV News