Winnie Mandela est morte à Johannesburg à 81 ans

Vues : 1378

Winnie Madikizela-Mandela est décédée lundi à Johannesburg en Afrique du Sud. Elle avait 81 ans.

La mort de Mme Madikizela-Mandela (Madikizela était son nom de famille à la naissance), a été annoncée par son porte-parole, Victor Dlamini. Il a déclaré dans un communiqué qu’elle est décédée , à l’hôpital Netcare Milpark, « après une longue maladie ».

Malgré un image altérée par différents scandales, corruption, enlèvements, meurtres et infidélité, elle garde auprès des africains l’image combattante auprès de légendaire époux, Nelson Mandela. Winnie Mandela était une femme charmante, intelligente, complexe, fougueuse et éloquente souligne tous les médias depuis l’annonce de son décès.

Selon la chaîne « South African Broadcasting Corporation » Winnie Mandela avait été admise à l’hôpital au cours de ce week-end. Elle « souffrait d’une grippe », Winnie Mandela était vendredi dans une chapelle et assistait à un service religieux. Par ailleurs l’ex-femme de Nelson Mandela avait le diabète et avait subi de nombreuses interventions chirurgicales graves au cours des dernières années.

Mme Madikizela-Mandela s’occupait d’une circonscription qui soutenait les pauvres et les démunis en Afrique du Sud. Elle pouvait compter sur les dirigeants post-apartheid qui ont suivi le résistant Nelson Mandela. Elle a eu en avril 2016, l’Ordre de Luthuli (l’un des plus grands honneurs du pays), reçu des mains du gouvernement du Président Jacob G. Zuma.

Winnie Mandela était la femme de Nelson Mandela qui a purgé 27 années de prison dans l’établissement pénitentiaire de Robben Island, au large du Cap.

La citation de Winnie Mandela, « Je suis un symbole vivant de la peur de l’homme blanc »

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesTheNewYorkTimes/montage-images Dothy