Zika : George Pau Langevin contredit Marisol Touraine sur la venue des femmes enceintes aux Antilles

Vues : 996

La Ministre des Outremers ne mâche pas ses mots et contre-attaque sévèrement les propos de Marisol Touraine. Inquiète de la présence du virus du Zika dans les îles françaises, la Ministre de la Santé mettait en garde les femmes enceintes de l’hexagone.

Mais, selon George Pau Langevin, Ministre des Outremers, les femmes enceintes, ou celles qui envisageraient une grossesse peuvent se rendre dans les deux îles, la Martinique et la Guadeloupe, il leur faut juste prendre les précautions d’usage. Elle entend par là, l’achat de produits ou de vêtements ou des accessoires qui protègent des moustiques, et ils existent dans ces régions ultramarines. C’est ainsi que font les habitants et les autres femmes également enceintes aux Antilles françaises ! Ce matin, sur le plateau de Public Sénat, la position de George Pau Langevin était claire : « Il n’y a pas à prendre des mesures aussi drastiques ». Dans ces régions ultramarines, les femmes enceintes sont vigilantes face au virus Zika.

C’est Jeudi, lors d’une interview sur France Info, que sa consoeur, Marisol Touraine la Ministre de la Santé alertait les éventuels touristes. Elle demandait aux femmes enceintes d’éviter de voyager vers les Antilles, à savoir la Martinique et la Guadeloupe. L’alerte a été donnée quand,  le premier malade du Zika a été repéré hier (jeudi), dans un hôpital au Danemark.

Cette épidémie du Zika qui touche l’Amérique Latine (21 pays sur 55) et surtout le Brésil, est la conséquence du phénomène El Nino particulièrement puissant depuis 2015, causé par le réchauffement climatique. Une épidémie fulgurante. Le Président des États-Unis, Barack Obama appelle à des actions urgentes. La Directrice de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) est soucieuse à cause du manque de vaccins et du manque d’immunité des populations nouvellement infectées.
L’OMS est particulièrement inquiète de la possibilité d’une propagation importante au niveau international, une épidémie qui se propage de façon explosive.

Pour l’instant, il n’y a pas de cas de virus importé sur le sol métropolitain. Seulement 5 cas sont signalés en France, ils viennent tous d’Amérique du Sud. Le risque de propagation reste cependant à l’étude.

Dorothée Audibert-Champenois


1 commentaires :

  1. Nicolas

    Ces deux ministres, pourront-elles cohabiter dans ce gouvernement? Quel gâchis! Pourquoi pas de concertation entre les membres du gouvernement avant toute intervention concernant un problème de cette ampleur?..

Les commentaires sont fermés